En Tunisie, la société énergétique roumaine, Serinus Energy, a redémarré ses activités d’exploitation d’hydrocarbures sur le champ Chouech Es-Saïda dans la région de Tataouine, deux ans après les avoir suspendues en raison des mouvements sociaux. La société avait prévu qu’elle relancerait les travaux après le premier trimestre de cette année.

Selon des précisions fournies par Alliance News, les premiers travaux de cette reprise comprenaient la réembauche de la main-d’œuvre, le nettoyage des routes de transport des combustibles, l’inspection des équipements de forage, le remplacement des pompes de certains puits et l’établissement des inventaires de matières consommables. La production proprement dite commencera au début du troisième trimestre.

Les difficultés rencontrées sur ce champ et ses autres périmètres de production dans le pays ont, entre temps, sérieusement affecté ses finances et réduit de plus de 40%, sa production.

Ses actionnaires ont été informés que des fonds supplémentaires seront injectés dans le champ Sabria pour donner un second souffle à un puits endommagé. Un investissement qui interviendra en fin d’année.

Cela devrait doper la production locale et aider à ralentir le rythme des importations.

(Agence Ecofin)

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunimarkets
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Dinar tunisien aujourd’hui, 20/06/2019

Taux de change du dinar tunisien #TND …