La croissance de l’économie tunisienne s’est établie à 1,1% au premier trimestre de 2019 contre 2,7% au cours de la même période de 2018 et 2,1% sur le dernier trimestre de 2018, a annoncé l’Institut national de la statistique (INS).

La valeur ajoutée du secteur de l’agriculture a enregistré un léger repli de 0,7% au cours du premier trimestre de 2019, comparativement à la même période de 2018, en raison notamment de la baisse importante de la production d’huile d’olive par rapport à la précédente campagne oléicole.

La valeur ajoutée du secteur des industries manufacturières s’est repliée de 0,6% sur les trois premiers mois de l’année en cours.

La valeur ajoutée du secteur minier a, quant à elle, augmenté de 35,5%, grâce au doublement de la production des phosphates. 0,9 million de tonnes de phosphates ont été produites durant le premier trimestre de 2019 contre 0,4 million de tonnes en 2018.

D’autre part, la valeur ajoutée du secteur des services marchands a crû de 2,9% durant le premier trimestre de 2019, par rapport à la même période de 2018.

Pour ce qui est du secteur des services non marchands, essentiellement les services assurés par l’administration, la croissance n’a pas dépassé 0,4%.

Le gouvernement tunisien table sur une croissance économique de 3% en 2019 contre 2,5% en 2018.

(Agence Ecofin)

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunimarkets
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Poulina Group Holding négocie son entrée au capital de l’Université privée Esprit

Le conglomérat tunisien Poulina Group Holding est en train de négocier son entrée au capit…