La Chine a annoncé que dans le cadre de la guerre commerciale entre elle et les Etats-Unis, elle a prévu d’augmenter les droits de douane sur les importations de GNL américain ainsi que de tout type d’énergie. Une annonce qui vient en représailles à l’opération des Etats-Unis qui a vu les frais de douane sur les importations chinoises grimper de 10 à 25%. La Chine indique qu’elle fera de même.

Parmi les énergies en provenance des Etats-Unis, seul le pétrole sera épargné par cette mesure qui prend effet à partir du 1er juin prochain.

Un nouveau tournant dans la crise qui risque de modifier les échanges de GNL et le marché en général. La Chine est devenue le premier importateur net de gaz au monde en 2018 et le deuxième importateur mondial de GNL. Ensemble avec les Etats-Unis, les deux mastodontes ont constitué l’essentiel de la croissance du combustible depuis ces deux dernières années.

En Chine, les importations de combustibles liquéfiés ont augmenté de plus de 40 % en 2018 pour atteindre environ 54 millions de tonnes métriques, et Pékin a déclaré qu’il prévoit de quadrupler ses achats au cours des deux prochaines décennies. Toutefois, avec des frais de douane aussi élevés, les importations chinoises de GNL américain ont chuté de près de 80 % au premier trimestre de 2019, par rapport à la même période de l’année précédente, souligne NGW.

Selon le ministère chinois du Commerce qui rejette le blâme sur la Maison Blanche, « l’augmentation des tarifs douaniers américains conduira à une escalade des frictions économiques et commerciales sino-américaines, contrairement au consensus entre la Chine et les Etats-Unis sur la résolution des différends commerciaux par le biais de consultations ».

Quoiqu’il en soit, les intérêts des deux parties sont compromis.

(Agence Ecofin)

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunimarkets
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Parlement approuve l’émission d’un eurobond de 800 millions de dollars

Le Parlement tunisien a finalement approuvé ce mercredi 22 mai, l’émission d’un eurobond d…