La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) est actuellement en proie à des difficultés. Au point où les cadres et agents de la compagnie (environ 400 personnes) ont organisé une manifestation pour défendre le statut public de l’institution en scandant : « La STEG n’est pas à vendre ».

La société est en effet dans une mauvaise posture financière. « La détérioration de la situation financière de cette société est en grande partie due à la non-application de la décision de couvrir le déficit de son résultat net, ce qui a généré un déficit cumulé de 1 937 millions de dinars tunisiens (643 millions $). Cette situation s’est aggravée par la crise de liquidité, notamment en devises, ainsi que l’érosion des réserves de change », rapporte Tunis Afrique Presse (TAP), en se basant sur le procès-verbal du conseil d’administration de la STEG qui s’est tenu en janvier 2019.  

Ce déficit est dû en grande partie au non-recouvrement des dettes auprès des entreprises publiques. Et les institutions publiques concentrent 700 millions de dinars tunisiens sur les 1 461 millions de dinars non recouvrés par la compagnie auprès de ses clients. L’institution se retrouve aujourd’hui obligée de contracter des prêts supplémentaires afin de pouvoir apurer ses dettes antérieures. Une situation financière qui nécessite la prise de mesures rapides afin d’éviter une situation de cessation de paiements.

Une réunion de la commission administrative est prévue, la semaine prochaine, afin de statuer sur les mesures possibles.

Agence Ecofin

Charger plus d'articles
Charger plus par Fatma Hadj Salah
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le chiffre d’affaires cumulé des banques cotées tunisiennes a atteint l’équivalent de 4,23 milliards de dinars tunisiens en 2018

Le total cumulé du chiffre d’affaires (Produit Net Bancaire) des banques cotées sur …