Le Fonds arabe de développement économique et social (FADES) a accordé à la Tunisie un prêt de  30 millions de dinars koweïtiens (environ 100 millions de dollars),  destiné au financement de la construction de deux barrages dans les régions du Kef et Béja (Nord-Ouest de la Tunisie).

L’accord relatif à ce prêt a été signé le 28 janvier à Tunis par le ministre tunisien du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale, Zied Laâdhari, et le président du conseil d’administration du FADES, Abdellatif Youssef El Hamd.

La construction des deux barrages vise à mobiliser d’importantes quantités d’eau pluviale pour renforcer les capacités de production agricole et créer ainsi de nouvelles activités économiques et de nouveaux emplois dans les régions concernées.

.   

Charger plus d'articles
Charger plus par Fatma Hadj Salah
Charger plus dans Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Coopération Tuniso-Britannique pour soutenir l’enseignement en anglais dans les universités tunisiennes

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbo…