L’Algérie est actuellement en négociation avec l’Espagne afin d’exporter vers elle, une partie de l’électricité produite sur son territoire. Cette information a été révélée par Mustapha Guitouni (photo), le ministre algérien de l’Energie.

« Nous allons exporter de l’électricité vers l’Espagne. Les négociations en cours sont relatives entre autres à la fiscalité à appliquer. Il est grand temps pour le groupe Sonelgaz de développer son activité d’exportation, comme l’a déjà fait la Sonatrach, pour booster ses investissements et être moins dépendant de l’Etat.», a affirmé le responsable.

Cette opération permettra également à la compagnie d’exploiter l’ensemble de la production électrique du pays. Actuellement, entre 5 000 et 7 000 MW de l’énergie générée, y sont en effet, inexploités.

Outre le marché espagnol, c’est l’ensemble du bloc européen et d’autres pays africains tels que la Tunisie et la Lybie que l’Algérie envisage comme destinataires de cet excédent de production.

L’Algérie produit actuellement 20 000 MW d’électricité.

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunimarkets
Charger plus dans Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Bourse de Tunis, séance du 08/03/2019

Bourse de Tunis : Le Tunindex en baisse de -0.52% La Bourse de Tunis a débuté la séance de…