Les flux d’investissements directs étrangers (IDE) vers la Tunisie ont atteint 1,73 milliard de dinars (environ 605 dollars) durant les neuf premiers mois de 2018, en hausse de 13,5% par rapport à la même période de 2017, selon les données publiées par l’Agence tunisienne de promotion des investissements extérieurs (FIPA).

Avec 788 millions de dinars, l’énergie arrive en tête des secteurs ayant attiré le plus d’IDE entre le 1er janvier et le 30 septembre 2018, devant l’ industrie (710,9 millions) et les services (288,1 millions), a-t-on ajouté de même source.

Hors énergie, la Tunisie a attiré 455 projets d’IDE, qui ont permis de créer 7 588 nouveaux emplois, dont 392 opérations d’extension de projets existantes et 63 nouveaux projets.

Globalement, les flux d’investissements directs étrangers n’ont pas encore retrouvé leurs niveaux d’avant la révolution de 2011, qui a balayé le régime de Ben Ali et causé des troubles politiques et sécuritaires.

Charger plus d'articles
Charger plus par Fatma Hadj Salah
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Top 10 des villes africaines les plus chères pour les expatriés en 2018, selon EuroCost International

 Kinshasa est la ville africaine la plus chère pour les expatriés en 2018, selon le classe…