Le déficit de la balance commerciale de la Tunisie s’est creusé de 21% sur un an durant les dix premiers mois de 2018 pour s’établir à 15,98 milliards de dinars (5,52 milliards de dollars), contre 11,5 milliards de dinars durant la même période de 2017, selon des données publiées le 8 novembre par l’Institut national de la Statistique (INS).

Entre le 1er  janvier et le 30 novembre, les exportations ont atteint 33,2 milliards de dinars contre 27,6 milliards durant la même période en 2017, soit une augmentation de 17,4%.

Les importations ont, quant à elles, culminé à 49,2 milliards de dinars sur les dix premiers mois de l’année en cours, contre 40,8 milliards durant la même période de l’année écoulée, ce qui représente une augmentation de 21%.

Le taux de couverture des importations par les exportations a ainsi enregistré, durant la période sous revue, une légère baisse de 0,2 point par rapport aux dix premiers mois de l’année 2017, pour se situer à 67,5%.

Les plus importants déficits ont été enregistrés avec la Chine (-4,48 milliards de dinars), l’Italie (-2,4 milliards), la Turquie (-1,8 milliard), l’Algérie (-1,18 milliard) et la Russie (-1,18 milliard).

Charger plus d'articles
Charger plus par Fatma Hadj Salah
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Top 10 des villes africaines les plus chères pour les expatriés en 2018, selon EuroCost International

 Kinshasa est la ville africaine la plus chère pour les expatriés en 2018, selon le classe…