Le vice-président du constructeur automobile japonais Nissan, Peyman Kargar a annoncé le 10 septembre, que son groupe va installer une usine d’assemblage de pick-up en Tunisie, en association avec le groupe local Mzabi.

Il a déclaré que « Ce projet, dont le coût s’élève à 33 millions de dollars, et qui sera réalisé sur deux étapes en partenariat avec le groupe Mzabi, permettra la création de 500 postes d’emploi.»,

Cette nouvelle a été déclaré à l’issue de la rencontre entre Peyman Kargar, qui est aussi le président du groupe Nissan pour la région Afrique, Moyen-Orient et Inde,  le ministre tunisien de l’Industrie et des PME, Slim Feriani, et Mr Moncef Mzabi, le PDG du groupe Mzabi (le concessionnaire des marques automobiles Nissan, Renault, Dacia, et Lada en Tunisie) .

Le ministre de l’Industrie et des PME a mis le point sur  l’importance de l’industrie des composants automobiles dans le pays, indiquant que «la Tunisie est le deuxième exportateur africain vers l’Europe dans ce domaine».

Charger plus d'articles
Charger plus par Fatma Hadj Salah
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Top 10 des villes africaines les plus chères pour les expatriés en 2018, selon EuroCost International

 Kinshasa est la ville africaine la plus chère pour les expatriés en 2018, selon le classe…