Des charges de provision et des dépenses de personnel plus importantes, ont fortement plombé les performances de la banque islamique tunisienne El Wifak International au terme de l’année 2017, apprend-on des indicateurs du rapport annuel publié par l’institution.

Les dépenses de personnel sont passées de 4 millions de dinars tunisiens, à près de 10 millions de DT à la fin de l’exercice concerné. Les raisons d’une telle hausse ne sont pas précisées. On peut simplement relever que les charges et primes payées à son personnel ont augmenté. D’autre part les dotations aux provisions ont été multipliés par près de 9.

Dans ces conditions, le résultat d’exploitation est ressorti négatif, avec une perte de 1,7 million de dinars. La perte nette conséquente a été de 1,6 million de dinars, contre un bénéfice net de 5,4 millions de dinars en 2016.

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunimarkets
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Interview de Mr Bassem Loukil, TABC

FITA : FINANCING INVESTMENT AND TRADE IN AFRICA Après la grande réussite de la première éd…