Les constructeurs automobiles chinois et étrangers vont être amenés à présenter leurs derniers véhicules à énergies nouvelles (VEN) et leurs voitures intelligentes lors de l’un des plus grands salons automobiles de Chine. Ils devraient également annoncer leurs plans à long terme dans un marché chinois de plus en plus vital.

Le salon automobile Auto China 2018 débutera vendredi à Beijing et les constructeurs chinois ont pour objectif de renforcer la concurrence avec leurs rivaux étrangers, notamment sur les segments des VEN et des SUV. Les constructeurs étrangers dévoileront également leurs plans pour rester en tête dans ce qui est le plus grand marché au monde.

« La Chine est la clé pour le marché international et la clé de notre succès », a déclaré Herbert Diess, le PDG du groupe Volkswagen, lors d’une conférence de presse ce mercredi, ajoutant que le groupe développerait ses activités en Chine.

Volkswagen va investir 15 milliards d’euros en Chine d’ici 2022, soit près de la moitié des 34 milliards d’euros que le groupe prévoit d’investir au niveau mondial.

Le constructeur britannique Jaguar Land Rover a également annoncé des plans pour développer ses opérations en Chine, allant jusqu’à appeler la Chine sa « deuxième maison » et son « centre stratégique ».

« A l’avenir, nous allons faire de la Chine un centre stratégique global couvrant la production, l’innovation, l’approvisionnement, l’expérience de marque et la formation du personnel », a fait savoir Pan Qing, le président de Jaguar Land Rover Chine, lors d’une conférence de presse mardi soir à Beijing.

A cette occasion, l’entreprise a annoncé plusieurs partenariats avec des entreprises chinoises, dont l’opérateur de télécommunications China Unicom, le géant du e-commerce Alibaba et le fabricant de batteries pour les VEN Contemporary Amperex Technology. Son objectif est de développer les VEN et les technologies d’intelligence artificielle.

Un essor domestique

Au cours du salon automobile de Beijing de cette année, les entreprises chinoises pourraient également faire sensation, d’après une personne du secteur souhaitant rester anonyme.

« Je pense que la plupart des entreprises chinoises ressentent de plus en plus le besoin de redoubler d’efforts, car la concurrence ne fera qu’augmenter à partir du moment où les limites en matière de propriété seront supprimées », explique-t-il, se référant à l’engagement pris par la Chine d’ouvrir encore davantage le secteur.

Selon un communiqué de presse publié sur le site officiel du salon Auto China 2018, 125 des 174 modèles de VEN présentés lors du salon proviennent d’entreprises chinoises. Près d’une dizaine de startups automobiles chinoises, dont Nio, Singulato et Yudo, y feront également leurs premiers pas.

D’après Doug Betts, le vice-président senior des activités automobiles chez JD Power, les constructeurs automobiles chinois sont désormais en bonne position pour s’attaquer aux constructeurs étrangers, après plusieurs années passées à rattraper leur retard.

« Les entreprises automobiles chinoises sont désormais quasiment sur un pied d’égalité, a-t-il expliqué mercredi lors d’une interview à Beijing. La nécessité pour [elles] d’apprendre est peut-être terminée. »

Selon lui, les entreprises chinoises ont beaucoup appris des entreprises étrangères en matière de production et d’autres activités, mais en matière d’aller de l’avant, les constructeurs automobiles chinois et étrangers en sont au même point. En effet, les nouvelles technologies proviendront de fournisseurs de premier rang et seront disponibles pour tous.

Cependant, la concurrence impliquera également une réduction des coûts et une augmentation de la commodité, note-t-il: « Au final, un client achète un véhicule en se basant sur son évaluation économique. »

Source:french.china.org.cn

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunimarkets
Charger plus dans Auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Le Dinar tunisien aujourd’hui, 18/09/2018

Taux de change du dinar tunisien #TND …