Nexteer Automotive a donné le coup d’envoi des travaux de sa nouvelle usine à Kénitra au Maroc, ce jeudi 22 mars. C’est la première usine de l’équipementier automobile, spécialiste dans la production de systèmes de direction et de transmission automobiles, en Afrique.

«Notre expertise et innovation nous a conduits en Afrique et plus précisément au Maroc», a déclaré Mike Richardson, président de Nexteer Automotive, lors de son discours d’allocution. L’usine de Kénitra est établie dans sa première phase sur une superficie de 10 000m², pour s’étendre à 18 000m² à terme. La nouvelle unité de production, dont le coût global est estimé entre 40 et 45 millions de dollars, entrera en production en 2019.

Au début, elle produira des systèmes de direction assistée électriques (EPS). Ensuite, la production sera étendue aux systèmes de transmission. La nouvelle entité prévoit de recruter 500 personnes, dont 70 au cours de l’année 2018. La distribution des postes sera échelonnée : en 2019 l’entreprise devra compter 220 employés avant atteindre 500 collaborateurs en 2020.

L’usine de Kénitra est la première du genre en Afrique. L’entreprise a signé avec le Maroc, en juillet 2017 le mémorandum d’entente confirmant le projet d’investissement. L’accord officiel, lui, sera signé le 11 décembre, entre les autorités de tutelle marocaines et les représentants de Nexteer Automotive, en présence du roi Mohammed VI.

Le projet se veut à haute valeur ajoutée pour le secteur automobile. «Nexteer est un fournisseur mondial et global de direction assistée et d’arbres de transmission et il s’agit de sa 25e usine dans le monde. Avec l’arrivée de cette usine, la chaîne de valeur automobile s’étoffe et le secteur gagne en profondeur et en densité technologique », a expliqué Othman El Ferdaous, secrétaire d’Etat en charge de l’Investissement auprès du ministre de l’Industrie de l’investissement du commerce et de l’économie numérique.

Une production destinée au marché local et à l’exportation

Les pièces produites au Maroc sont destinées au marché local et africain ainsi qu’à l’exportation vers des pays européens. «En établissant une nouvelle usine au Maroc, Nexteer s’aligne sur les besoins de ses clients globaux. Ce positionnement géographique nous permettra d’étendre la portée de nos activités en Afrique et en Europe», a affirmé Hervé Boyer, vice-président et directeur des opérations en Afrique et en Amérique.

Nexteer Automotive est le 3e producteur mondial dans le domaine de l’IMC (Intuitive Motion Contrôle). En 2017, l’entreprise a totalisé un chiffre d’affaires de près de 20 milliards de dollars. Elle compte un effectif de plus de 13 000 collaborateurs dans le monde. L’usine de Kénitra est la 25e de son vaste réseau d’installations, appuyées par 3 centres techniques et 14 centres de service clientèle. Nexteer Automotive fournit près de 52 entreprises automobiles en système de direction et de transmission. Parmi elles, les 10 plus grands constructeurs d’automobiles dans le monde .

 Source

Charger plus d'articles
Charger plus par Tunimarkets
Charger plus dans Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Pourquoi OiLibya change de nom, qui devient Ola Energy

Modernisation non-stop ; Innovation à la pointe de la technologie Au premier semestre 2018…