Lors de la conférence économique internationale tenue hier, le lundi 29 janvier 2018, à Tunis sur « Les nouvelles perspectives de l’économie mondiales : quelle place pour la Tunisie », le chef du gouvernement Youssef Chahed avec son invité, le célèbre économiste français et l’ex conseiller spécial du président François Mitterrand, Jacques Attali ont parlé de la situation économique actuelle du pays, les perspectives et le potentiel d’ouverture, et les atouts dont dispose la Tunisie.

Cette conférence a été une occasion pour faire réunir plusieurs économistes, hommes d’affaires et investisseurs tunisiens et étrangers devant lesquels Jacques Attali a rappelé que, pour garantir une croissance économique durable et assurer un bon avenir aux générations futures, les atouts de la Tunisie sont innombrables.

« Tournez-vous vers la mer ! »

D’abord, l’économiste français a insisté, en s’adressant au chef du gouvernement, sur l’importance de la création d’un port stratégique qui reliera l’Europe avec l’Afrique (en plus de celui de Tanger) et ce le plus vite et le plus vaste possible. Cet atout doit occuper une importance majeure selon Attali qui insiste que « C’est la clé de votre avenir ».

« Tournez-vous vers le Sud ! »

L’économiste a exprimé son inquiétude du fait que la Tunisie n’est pas fortement présente sur le marché africain qui compte plus d’un milliard d’habitants et que la Tunisie ne fait pas encore partie de la COMESA (Marché commun de l’Afrique orientale et australe) non plus.

« La francophonie & l’éducation ! »

L’appartenance de la Tunisie à la francophonie semble être un autre atout selon Attali qui estime avoir plus de 700 millions de personnes parlant le français d’ici 2050. De ce fait, Jacques Attali a insisté sur la nécessité d’améliorer l’enseignement universitaire et surtout le classement « désastreux » des universités tunisiennes. Toujours selon Attali « il faut bâtir des bibliothèques, des logements d’étudiants, des incubateurs à la place des hôtels et le savoir sera l’arme de la compétition de demain, autrement vos cadres iront à l’étranger ».

« Devenez les ingénieurs de la modernité dans le monde arabe ! »

L’économiste français a estimé aussi que la Tunisie est chanceuse d’avoir une proximité historique et géopolitique de l’Europe, l’Afrique mais aussi le monde arabe. Selon lui, la Tunisie peut profiter de la volonté de modernité des pays arabes qui dispose d’un potentiel de développement gigantesque.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hamza Guerfeli
Charger plus dans Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voir aussi

Bitcoin : éclatement de la bulle ?

Le Bitcoin, qu’est-ce que c’est ? Le Bitcoin est une monnaie virtuelle ou « crypto-monnaie…